EN FR DE
 
Accueil Qui sommes-nous ? Participez Espace presse
Bibliothèque
Megalab
Méthodes

Cours en ligne
Nouvelles
Evénements

Membre 

Ma communauté
Forum
En pratique
Outils

Lettre d’information

Numéros précédents




  Home > Méthodes > Exemples > I2I  

Inquiry-to-Insight: Une nouvelle approche à l’enseignement des sciences environnementales

Le projet Inquiry-to-Insight (I2I) vise à promouvoir l’enseignement des sciences environnementales à l’aide d’outils numériques. Au cours du projet I2I, des élèves d’Europe collaboreront avec des élèves américains à l’aide d’outils de réseautage social et d’autres technologies collaboratives en ligne afin d’analyser et d’envisager des solutions à des problèmes environnementaux globaux. I2I est un projet collaboratif entre l’Université de Göteborg en Suède et l’Université de Stanford en Californie.

II2I a créé, développé et mis en application deux outils numériques consacrés à l’acidification des océans et l’empreinte carbone. Ces outils sont destinés à des élèves de niveau secondaire.

Le laboratoire virtuel de l’acidification des océans (http://i2i.stanford.edu/AcidOcean/AcidOcean.htm) est un programme d’études d’accès libre en ligne visant à familiariser les élèves avec l’acidification des océans et ses répercussions biologiques éventuelles. Les élèves endossent le rôle de scientifiques virtuels et analysent l’impact de l’eau acidifiée sur la croissance des larves d’oursins.

Dans le cadre de ce laboratoire virtuel, les élèves s’informent sur l’acidification des océans et reproduisent une véritable expérience de laboratoire. De plus, ils s’habituent à faire preuve d’esprit scientifique.

Afin de prendre des mesures adéquates contre des problèmes environnementaux, il est primordial que les élèves aient une idée de leur propre impact sur le changement climatique. Voilà pourquoi I2I a mis au point une calculatrice de l’empreinte carbone (http://i2i.stanford.edu/NewFootprint/footprint.html) proposant des informations détaillées sur les différentes empreintes dans différents pays (sur base des sources d’énergie dans les différentes régions). Les données indiquent clairement que chaque petite décision influence notre empreinte carbone. Les élèves ont ainsi la possibilité de comparer leurs propres empreintes avec une empreinte moyenne de leur pays.

I2I promeut également la collaboration internationale par le biais de projets de groupe. Dans le cadre de ceux-ci, les élèves examinent des problèmes environnementaux spécifiques. Au cours du projet, les élèves créent des présentations multimédias sur base de leurs recherches. Ces présentations sont ensuite publiées en ligne. I2I peut également servir en tant qu’outil CLIL (apprentissage intégré du contenu et de la langue) afin d’apprendre l’anglais en tant que langue étrangère.

Pour en savoir plus :
http://i2i.stanford.edu

Contact:
Géraldine Fauville
Coordinatrice I2I
Geraldine.fauville@loven.gu.se

Droits d'auteur - Clause de non-responsabilité - Contacts - Plan du site