EN FR DE
 
Accueil Qui sommes-nous ? Participez Espace presse
Bibliothèque
Megalab
Méthodes
Cours en ligne
Nouvelles

Evénements

Membre 

Ma communauté
Forum
En pratique
Outils

Lettre d’information

Numéros précédents




  Accueil > Nouvelles > Dernières nouvelles > Sci Tech Girls  

Débats entre étudiantes et personnalités connues lors de la journée Sci Tech Girls

Le 15 octobre, plus de 100 jeunes filles de toute l'Europe se sont rendues à la journée Sci Tech Girls dans le but de rencontrer des personnalités qui travaillent dans le domaine des sciences et des technologies et de réfléchir à leur avenir. L'événement Sci Tech Girls s'est tenu à l'initiative du Women’s Forum for the Economy and Society et consistait en une série de discussions entre des étudiantes et d'éminentes scientifiques et technologues. Lancé en 2007, cet événement a pour but d'encourager les jeunes femmes à poursuivre des études scientifiques, en surmontant les barrières socioculturelles et en mettant l'accent sur la qualité des carrières scientifiques.

Organisé par le Women’s Forum, avec le soutien de European Schoolnet, ce projet compte aussi avec l'appui d'Orange, de la Fondation d'Entreprise L’Oréal , de Microsoft, d'Accenture, d'Areva, de GDF Suez, d'Intel, de Lenovo, de Cisco, de l'École Normale Supérieure, de Thales, de Total et de la ville de Deauville.

European Schoolnet a rassemblé un groupe de 12 jeunes filles âgées de 15 à 18 ans, issues de l'enseignement secondaire supérieur. En provenance du Royaume-Uni (Newstead Wood school for girls, au sud-est de Londres), d'Allemagne (Gymnasium Isernhagen, à Hanovre) et d'Autriche (BG/BRG Wels), les jeunes filles ont été sélectionnées en raison de leurs bonnes performances académiques et disposaient d'une formation poussée en économie, en sciences et en mathématiques.

Au cours de la journée Sci Tech Girls, les étudiantes avaient l'occasion de rencontrer des femmes reconnues pour leur formation remarquable et leur carrière dans le domaine des sciences et de la technologie, ainsi que d'autres filles de leur âge issues d'établissements scolaires de Deauville et de Paris.

Comment devenir une femme scientifique ?

La journée a débuté avec un film comprenant un message de bienvenue de Claudie Haigneré, une scientifique et la première Française à avoir voyagé dans l'espace. Cet événement a été suivi de débats entre les personnalités et plusieurs filles sélectionnées pour l'occasion. Ils portaient sur les trois sujets suivants : la contribution des sciences à l'avenir, les opportunités de carrière et l'équilibre entre le travail et la vie professionnelle.

Les jeunes femmes ont exprimé leurs inquiétudes et appréhensions à l'idée d'entamer des études scientifiques ou technologiques et d'entreprendre une carrière dans ce domaine :

« Je suis actuellement inscrite dans une section scientifique que j'aime beaucoup, mais je ne suis pas sûre de vouloir continuer dans cette direction parce que je pense que les études scientifiques de type universitaire sont trop concurrentielles et trop complexes », a déclaré l'une des participantes de France.

Une autre étudiante a également exprimé ses attentes au sujet de la journée Sci Tech Girls :

« J'ai très envie d'entreprendre une carrière d'ingénieur, mais je ne suis pas certaine qu'elle soit conciliable avec mon souhait de fonder une grande famille. Je me réjouis d'en apprendre davantage sur la manière dont les femmes scientifiques gèrent leur vie privée et leur carrière et de voir si elles arrivent à concilier les deux. »

Le débat était une occasion idéale pour les jeunes filles de poser des questions telles que :

  • Pourquoi est-il important d'avoir des filles dans le secteur scientifique ?
  • Quel est le rôle des femmes dans l'évolution des sciences et quelle est leur contribution à une société plus durable ?
  • Quelles actions faut-il entreprendre afin de faire évoluer les mentalités des employeurs en ce qui concerne les employées ?
  • En tant que fondatrice d'une société, quelles mesures avez-vous prises afin de concilier la vie privée et la vie professionnelle ? Quel est l'impact sur vos employés ?

Tables rondes avec les personnalités

Au cours de l'après-midi, des tables rondes ont été organisées pour permettre aux jeunes femmes de parler directement avec les spécialistes. Parmi elles figuraient Araxi Urrutia, (chercheuse à la Society Dorothy Hodgkin et chercheuse du programme L’Oréal-UNESCO Pour Les Femmes et la Science), Sally Buberman (lauréate du concours Imagine Cup, le concours technologique international pour les étudiants organisé par Microsoft), Marie Hélène Therre (présidente de l'Association française des femmes ingénieurs), Cécile Dubrovin (Directrice des programmes chez Thales) et Katheryn Corich (fondatrice et directrice de Sysdoc).

La journée Sci Tech Girls est une occasion unique pour les participantes afin de partager leurs points de vue et découvrir de nouvelles opportunités dans le domaine des sciences et des technologies. L'événement permet aux jeunes filles de rencontrer des personnalités connues et de découvrir leurs options plutôt que leurs limitations à un moment crucial de leur vie, lorsqu'elles commencent à se poser des questions fondamentales sur leur identité, leur éducation supérieure et leurs opportunités de carrière.

Pour de plus amples informations, consultez les sites suivants :

Droits d'auteur - Clause de non-responsabilité - Contacts - Plan du site